Vingt-huitième Dimanche du Temps Ordinaire (Année C)

Évangile

Lc 17:11-19

En ce temps-là:

11 Et il arriva, tandis qu’il [que Jésus] allait à Jérusalem, qu’il passa par les confins de la Samarie et de la Galilée. 11 Et factum est, dum iret [Iesus] in Ierusalem, transibat per mediam Samariam, et Galilaeam.

Ver. 11. Dum iret… Cette note nous ramène à IX, 11 (voyez le commentaire) et à XIII, 22.
Per mediam… C.-a-,d., d’après IX, 54, le long de la frontière des deux provinces, en se tenant probablement sur le territoire de la Galilée. Jésus se dirigeait alors vers la Pérée. Cf. Matth. XIX, 1 et Marc. X, 1.

12 Et comme il entrait dns un village, dix lépreux vinrent au-devant de lui; et, se tenant éloignés, 12 Et cum ingrederetur quoddam castellum, occurrerunt ei decem viri leprosi, qui steterunt a longe:

Ver. 12. Decem leprosi. Ils vaient probablement ensemble, en dehors de la bourgade (castellum), et demandaient l’aumône aux passants.
A longe: comme le leur ordonnait formellement la loi. Cf. Lev. XIII, 45-46; Num. V, 2.

13 ils élevèrent la voix, en disant: Jésus, maître, ayez pitié de nous. 13 et levaverunt vocem, dicentes: Iesu praeceptor, miserere nostri.

Ver. 13. Praeceptor, ἐπιστάτα. Ce titre est très souvent l’équivalent de “rabbi” dans le troisième évangile.

14 Lorsqu’il les eut vus, il dit: Allez, montrez-vous aux prêtres. Et comme ils y allaient, ils furent guéris. 14 Quos ut vidit, dixit: Ite, ostendite vos sacerdotibus. Et factum est, dum irent, mundati sunt.

Ver. 14. Quos ut vidit… Jésus eut pitié de ces malheureux et les exauça aussitôt, mais à une condition: Ite, ostendite… Voyez V, 12 et les notes.
Dum irent… Leur guérison fut donc la récompense de leur foi, qu’ils manifestèrent en obéissant aussitôt à Notre-Seigneur.

15 Or l’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint, glorifiant Dieu à haute voix. 15 Unus autem ex illis, ut vidit quia mundatus est, regressus est, cum magna voce magnificans Deum,

Ver. 15. Cum voce magna… Il marquait ainsi sa joyeuse émotion et sa profonde gratitude envers Dieu.

16 Et il se jeta le visage contre terre aux pieds de Jésus, lui rendant grâces, et celui-là était Samaritain. 16 et cecidit in faciem ante pedes eius, gratias agens: et hic erat Samaritanus.

Ver. 16. Cecidit… ante pedes: ainsi que font les Orientaux devant les grands personnages (Atl. arch., pl. LXXIX, fig. 4, 9).
Hic Samaritanus: un membre d’une race abhorrée des Juifs. Cf. X, 33 et le commentaire. Et lui seul songea a venir remercier son bienfaiteur. Les neuf autres, qui négligèrent ce devoir, étaient probablement des Israélites.

17 Alors Jésus, prenant la parole, dit: Est-ce que les dix n’ont pas été guéris? Où sont donc les neuf autres? 17 Respondens autem Iesus, dixit: Nonne decem mundati sunt? et novem ubi sunt?
18 Il ne s’en est pas trouvé qui soit revenu, et qui ait rendu gloire à Dieu si non cet étranger. 18 Non est inventus qui rediret, et daret gloriam Deo, nisi hic alienigena.

Ver. 17-18. Nonne decem… (vers. 17). Jésus posa cette question pour avoir l’occasion de donner à son entourage l’importante leçon qui suit: Non est inventus… nisi… (verset 18).

19 Et il lui dit: Lève-toi, va; ta foi t’a sauvé. 19 Et ait illi: Surge, vade: quia fides tua te salvum fecit.

Ver. 19. Surge, vade… Parole aimable adressée au Samaritain, afin de le congédier.